pratique
Publicité
 
santé

Obésité : et si c'était une question de flore intestinale?

  • 4 May 2012
  • Facebook   Twitter   RSS
  • augmenter la taille du texte   réduire la taille du texte
  • print

Obésité : et si c'était une question de flore intestinale?

On le sait, l'obésité est une maladie multifactorielle.

L'une de ses causes possibles fait à l'heure actuelle l'objet de beaucoup de recherches : c'est la composition de notre flore intestinale.

Une flore intestinale qui encourage les obèses à manger plus ?

Une étude déterminante sur le sujet a été publiée en 2010 dans la revue Science (1). Elle portait sur des souris dont l'intestin avait été manipulé génétiquement et hébergeait en conséquence plus de bactéries que la normale.

Résultat: les souris à la flore intestinale déséquilibrée pesaient plus lourd que les autres, et mangeaient 10% en plus si elles en avaient l'occasion. Cet effet s'accompagnait de signes classiques du syndrome métabolique: hypertension, augmentation des lipides sanguins, de la glycémie, de la résistance à l'insuline.

Elles avaient aussi plus de marqueurs de l'inflammation, ce qui est, pour les auteurs, peut-être la clé du phénomène. Lorsque les cellules de l'organisme doivent réagir à une inflammation, elles sont en effet moins disponibles pour réguler le taux de sucre dans le sang. Or ce taux est important pour la régulation de l'appétit !

Quoi qu'il en soit, une flore intestinale déséquilibrée semble favoriser l'obésité et aussi tous les problèmes de santé qui l'accompagnent.

Comment rééquilibrer sa flore intestinale pour lutter contre le surpoids et l'obésité ?

L'étude en question est encore très préliminaire, et demande à être confirmée par d'autres travaux. Les médecins sont loin de pouvoir en tirer de leçons concrètes pour lutter contre l'obésité chez les humains.

Cependant, elle n'est pas le seul argument qui nous incite à favoriser une flore intestinale bien équilibrée. Les bactéries qui se trouvent dans notre intestin sont en effet importantes pour que notre transit soit harmonieux. Elles font aussi partie de notre ligne de défense contre les infections...

Obésité : et si c'était une question de flore intestinale?

Alors misez sur les probiotiques !

C'est ainsi que l'on appelle toutes les bactéries que nous pouvons avaler et qui vont avoir un effet positif sur notre santé.

Vous en trouverez facilement sous forme de gélules, ou dans certains aliments - yaourts ou autres produits laitiers fermentés. Cette deuxième solution est souvent la plus efficace, puisque les probiotiques sont des organismes vivants qui doivent le rester jusqu'à votre intestin pour faire effet.

Or, vendus sous forme de compléments alimentaires, les probiotiques sont d'abord déshydratés puis conservés pendant plusieurs mois sur les étagères... Il est plus facile de garantir leur survie dans un yaourt qui est un de leurs habitats naturels et qui sera mangé en quelques jours.

Consommez aussi des fibres à chaque repas. Elles ne contiennent pas de bactéries, mais leur servent de nourriture et sont importantes pour le maintien de votre flore intestinale.

Et puis elles sont de bons aliments minceur, qui rassasient mais apportent peu de calories.

Si le but est de lutter contre le surpoids ou l'obésité, vous ferez d'une pierre deux coups...


Retrouvez toutes les infos 'au féminin' ici



Plus d'infos avec Santé Beauté


Partagez vos expériences sur le forum 'Au Feminin' ici

Accédez directement à la page 'au féminin' ici


vos réactions

lire aussi


consulter nos archives

recherche

publicité



forum categories

most viewed

most commented