ki news?
Publicité
 
actualités

Mitt Romney en Pologne, première incursion derrière l'ex-rideau de fer

  • 30 Jul 2012
  • augmenter la taille du texte   réduire la taille du texte
VARSOVIE (Pologne) (AFP)
épublicain à la présidence des Etats-Unis Mitt Romney le 29 juillet 2012 à Jérusalem

Le candidat républicain à la présidentielle américaine Mitt Romney arrive lundi en Pologne, sa première visite derrière l'ancien rideau de fer, où il doit rencontrer à Gdansk le Premier ministre Donald Tusk et l'ancien chef historique du syndicat Solidarité, Lech Walesa, icône de la lutte contre le communisme.

Après la Grande-Bretagne et Israël, M. Romney a choisi un pays qui a des relations tendues avec la Russie et est désormais un pilier de l'Otan et de l'UE, pour la dernière étape de sa tournée à l'étranger destinée à renforcer sa stature présidentielle.

Après ses entretiens avec MM. Tusk et Walesa, le candidat à la Maison blanche doit déposer lundi après-midi une gerbe au mémorial de la péninsule de Westerplatte où l'Allemagne nazie a attaqué la Pologne le 1er septembre 1939 déclenchant la seconde guerre mondiale.

Au programme figure également une visite aux chantiers navals de Gdansk, berceau historique de Solidarnosc en 1980, premier syndicat indépendant à l'Est, acteur majeur de la chute du communisme en Pologne et qui devait mener par un effet domino à l'effondrement de l'URSS et à l'éclatement du bloc soviétique en 1991.

Les Polonais ont toujours apprécié le président républicain Ronald Reagan pour son rôle dans la fin de la guerre froide, son soutien au syndicat Solidarité et la fermeté de son parti à l'égard de Moscou.

M. Romney a été invité en Pologne par Walesa, l'ancien ouvrier électricien, prix Nobel de la paix en 1983, premier président élu démocratiquement de la Pologne en 1990.

Cette rencontre pourrait renforcer la crédibilité du candidat républicain, entrepreneur capitaliste, dans la classe populaire à l'approche des élections du 6 novembre.

Un sondage publié par le New York Times et CBS le 19 juillet a montré que Romney remporterait les élections avec 45% contre 43% pour Obama si elles avaient lieu actuellement.

Romney en tête devant Obama dans un sondage

Lech Walesa, avait boudé en mai 2011 une rencontre prévue à Varsovie avec Barack Obama au sein d'un groupe d'hommes politique polonais, car il avait alors espéré une invitation individuelle du président américain.

En juillet 2009, Walesa, le défunt président tchèque Vaclav Havel et d'autres anciens dirigeants de la région avaient critiqué l'administration Obama dans une lettre, appelant à la poursuite du projet de bouclier antimissile américain en Pologne et en République tchèque décidé par l'administration de George W. Bush et violemment critiqué par Moscou.

Mardi, Mitt Romney doit rencontrer le président Bronislaw Komorowski à Varsovie et prononcer un discours qui pourrait lui donner l'occasion de s'en prendre à la Russie, un pays que la candidat a toujours considéré comme un adversaire géopolitique.

Le 24 juillet, Romney dans un discours de politique étrangère avait vivement critiqué l'administration Obama pour avoir "abandonné des amis" dans une région qui se méfie toujours de la Russie.

Il avait également durci le ton envers Moscou, émettant des doutes concernant la légitimité des élections présidentielles de mars remportées par Vladimir Poutine pour une deuxième mandat et accusant la Russie de défendre "le dictateur de Damas et de l'armer alors qu'il massacre le peuple syrien".

La visite de M. Romney intervient après le faux-pas du président Obama qui avait choqué la Pologne en évoquant dans un discours en mai les "camps polonais de la mort", au lieu de camps d'extermination nazis lors d'une cérémonie tenue en hommage posthume au résistant polonais Jan Karski.

La Pologne estime que le terme de "camps de concentration polonais", même s'il est utilisé comme une simple indication géographique, donne l'impression que la Pologne porte une responsabilité dans le génocide perpétré par l'Allemagne nazie pendant la Seconde guerre mondiale.

related videos

vos réactions

blog comments powered by Disqus

à lire aussi


consulter nos archives

recherche

publicité



most viewed posts