ki news?
Publicité
 
actu générales

Pays-Bas: lancement d'une "campagne cannabis" pour les législatives

  • 18 Aug 2012
  • augmenter la taille du texte   réduire la taille du texte
LA HAYE (AFP)
éricain, peint en argent, qui traversera dans les prochaines semaines les Pays-Bas, le 18 août 2012 à Maastricht

Des adversaires d'une nouvelle loi restreignant la vente au Pays-Bas de haschisch à des étrangers ont lancé samedi une "campagne cannabis" en vue des prochaines législatives, appelant les électeurs à voter pour les partis pro-marijuana.

"Aujourd'hui, nous avons lancé une +campagne cannabis+" pour tenter de convaincre les électeurs de "voter de manière positive" au scrutin du 12 septembre, a déclaré au téléphone à l'AFP Marc Josemans, un des organisateurs du mouvement.

La campagne a démarré samedi sur un marché de Maastricht, ville du sud des Pays-Bas, où M. Josemans est propriétaire d'un "coffee shop", le lieu habituel de la vente de cannabis jusqu'à l'entrée en vigueur d'une nouvelle loi restreignant ce commerce.

Une caravane emmenée par un vieux car scolaire américain, peint en argent, traversera dans les prochaines semaines les Pays-Bas "pour convaincre les gens" de voter pour "des partis favorables au cannabis", a expliqué M. Josemans qui finance la campagne avec 140 autres propriétaires de coffee shops.

Entrée en vigueur le 1er mai dans le sud du pays, la loi sur la "carte cannabis" vise à endiguer les embouteillages, le tapage nocture et la prolifération des vendeurs de drogue, provoqués par l'afflux de millions d'étrangers venus acheter du haschisch dans les coffee shops.

à Maastricht, dans le sud des Pays-Bas, le 27 avril 2012

Concernant dans un premier temps environ 80 des 670 coffee shops néerlandais, la nouvelle législation doit faire de ces établissements des "clubs fermés" comptant au maximum 2.000 membres domiciliés au Pays-Bas et âgés de plus de 18 ans. Elle sera étendue à 590 coffee shops début 2013.

Des partis de l'opposition de gauche, dont le Parti du travail (PvdA), le Parti socialiste (SP) et le Parti pour les animaux (PvdD), se sont prononcés contre la nouvelle loi.

Le député SP Harry van Bommel a déclaré sur le site pro-marijuana www.coffeeshopnieuws.nl que son parti ferait tout pour faire annuler la "carte cannabis".

Quant au PvdA, il propose sur son site internet que les coffee shops soient remplacés par des "cannabis shops", où la vente de marijuana serait légale mais contrôlée strictement.

Théoriquement toujours une drogue illégale au Pays-Bas, sa possession a été décriminalisée en 1976 pour une quantité de moins de cinq grammes, dans le cadre d'une politique dite de tolérance.

related videos

vos réactions

blog comments powered by Disqus

à lire aussi


consulter nos archives

recherche

publicité



most viewed posts