ki news?
Publicité
 
sports

Athlétisme: Bob Tahri, à court de forme, renonce aux JO

  • 20 Jun 2012
  • augmenter la taille du texte   réduire la taille du texte
PARIS (AFP)
étisme de Daegu (Corée du Sud), le 29 août 2011.

Bob Tahri, détenteur du record d'Europe du 3000 m steeple (8:01.18), à court de forme après une opération au tibia gauche en septembre dernier, a renoncé à participer aux jeux Olympiques de Londres (27 juillet-12 août), a-t-il annoncé mardi soir à l'AFP.

"J'ai repris l'entraînement en avril et les sensations étaient bonnes mais le temps imparti est insuffisant, avec un +deadline+ (date limite) fixé au 6 juillet (réunion de Paris-Saint-Denis, ndlr). J'espère repartir en stage début juillet, peut-être en Afrique, et essayer de courir en septembre", a indiqué le Messin, âgé de 33 ans.

"C'est une déception mais j'ai un standing à défendre. Vu le niveau mondial, si c'est pour aller à Londres et courir en 8 minutes 20 secondes alors que je détiens le record d'Europe en 8 min 01 sec 18/100e... L'émotion voulait que j'y aille mais la raison a préféré que je renonce", a expliqué l'athlète lorrain, qui avait amélioré le record continental le 18 août 2009 à Berlin en finale des Championnats du monde.

Au retour des Mondiaux-20011 de Daegu (Corée du sud), où il avait échoué au pied du podium, derrière son compatriote Mahiedine Mekhissi-Benabbad, Tahri s'était fait opérer le 13 septembre 2011 d'une excroissance osseuse du tibia gauche qui limitait à 80 % son potentiel.

Nombreuses blessures

"C'était très compliqué. J'ai (en outre) une petite inflammation du sacrum qui ne me permet pas de défendre mes chances", a ajouté Bob Tahri.

Double médaillé aux Championnats d'Europe (3e en 2006 et 2e derrière Mekhissi en 2010), Tahri avait également été 4e aux Mondiaux-2003 à Paris/Saint-Denis, et encore 5e aux Mondiaux-2007 à Osaka (Japon) et aux JO-2008 à Pékin.

Parmi les athlètes tricolores de premier plan, Romain Barras, champion d'Europe du décathlon, et surtout le triple sauteur Teddy Tamgho, détenteur du record du monde en salle, ont également dû renoncer aux Jeux en raison de blessures récentes ou parce qu'insuffisamment rétablis.

La sprinteuse Véronique Mang, l'heptathlonienne Antoinette Nana-Djimou, Mehdi Baala (1500 m) et le triple sauteur Benjamin Compaoré sont actuellement blessés ou en phase de récupération, avec néanmoins de bonnes chances d'aller à Londres.

related videos

vos réactions

blog comments powered by Disqus

à lire aussi


consulter nos archives

recherche

le scan


publicité



most viewed posts