ki news?
Publicité
 
sports

Hand/préparation JO: La France remporte l'Eurotournoi en dominant l'Espagne

  • 15 Jul 2012
  • augmenter la taille du texte   réduire la taille du texte
STRASBOURG (AFP)
à Strasbourg

L'équipe de France masculine de handball a dominé l'Espagne (31-24) en finale de l'Eurotournoi dimanche à Strasbourg, au terme d'un match maîtrisé, à deux semaines du début du tournoi olympique de Londres.

En début d'après-midi, les Islandais avaient conquis la troisième place du tournoi en prenant le meilleur sur les Tunisiens (31-27). Les quatre équipes se retrouveront aux jeux Olympiques de Londres.

Après avoir battu sans brio ces mêmes Tunisiens vendredi (31-24), les hommes de Claude Onesta ont haussé leur niveau de jeu dimanche face aux Espagnols, devant un public conquis de quelque 5.000 personnes.

Les Français ont quasiment fait la course en tête durant toute la rencontre, engagée à un rythme élevé par les deux équipes. En première mi-temps, ils ont compté jusqu'à cinq buts d'avance sur les Espagnols (9-4, 11e), avant de regagner les vestiaires sur le score de 18-14.

Ils ont notamment pu compter sur un Nikola Karabatic plus saignant que contre la Tunisie. Positionné arrière gauche, il a été le meilleur marqueur des Bleus (5 buts sur 7 tirs). A ses côtés, l'ailier Michaël Guigou a aussi fait preuve d'efficacité (4 buts sur 4 tirs).

Les deux équipes, qui font partie des favoris des JO, ont mis de l'intensité dans la rencontre. Face à la défense agressive des Bleus, menée par un Didier Dinart intraitable, un geste d'humeur d'Aguirrezabalaga a couté un carton rouge à l'Espagnol (23e minute) en première mi-temps.

Les "Experts" ont définitivement creusé l'écart en fin de seconde période par un 5-0 entre la 21e (26-23) et la 28e minute du match (31-23), terminant la rencontre avec sept buts d'avance (31-24).

En janvier, les Espagnols avaient infligé à la France sa première défaite en ouverture de l'Euro-2012 en Serbie, que les Français ont terminé à une décevante 11e place.

Pour Nikola Karabatic, "satisfait" à l'issue du match, "l'agressivité est montée d'un cran". "Mais ça reste un match de préparation, la vérité ne sera qu'aux jeux Olympiques", a-t-il souligné.

En 2008, c'est après un France-Espagne victorieux en finale de ce même Eurotournoi que les Français avaient décroché leur médaille d'or aux jeux Olympiques de Pékin.

related videos

vos réactions

blog comments powered by Disqus

à lire aussi


consulter nos archives

recherche

le scan


publicité



most viewed posts