ki news?
Publicité
 
sports

JO/basket: Céline Dumerc, toutes folles de "Caps"

  • 8 Aug 2012
  • augmenter la taille du texte   réduire la taille du texte
LONDRES (AFP)
çaise Céline Dumerc lors du quart de finale contre la République tchèque, le 7 août 2012 lors des JO-2012.

Les exploits de Céline Dumerc dans le tournoi olympique de basket, où elle a mené la France en demi-finale face à la Russie jeudi, affolent ses coéquipières qui rivalisent en superlatifs.

Après un premier tour déjà brillant, la meneuse de jeu des Bleus a livré un match de star NBA mardi en quarts face aux Tchèques. Avec 23 points, 6 passes et 4 rebonds, elle a fait un récital façon Tony Parker, avec qui elle partage l'âge (30), le numéro de maillot (9), le poste et une vraie complicité.

"Félicitations aux filles, quel match... Céline tu m'as fait kiffer... MVP du tournoi olympique !!!!", a tweeté Tony Parker mercredi matin, quelques heures avant d'entrer lui même dans l'arène, en quarts de finale face à l'Espagne.

"Elle est magique", dit Endy Miyem. "Céline ? Pff, une déesse", souffle Isabelle Yacoubou, complètement sous le charme de "Magic Caps", son surnom.

Pour Edwige Lawson, c'est simple: "elle est inarrêtable", au niveau des plus grandes. "J'ai déjà vu ça parce que j'ai eu la chance de jouer avec de grandes joueuses comme Diana Taurasi ou Lauren Jackson. Sur cette semaine, elle est à leur niveau, c'est très très grand. Elle nous porte sur ses épaules et on arrive très haut avec elles", assure la plus expérimentée des Bleus.

"C'est magnifique d'avoir une meneuse comme ça, une capitaine comme ça", ajoute Emmeline Ndongue, coéquipière de Dumerc à Bourges et en bleu.

L'enthousiasme général est d'autant plus marqué que Dumerc, joueuse très altruiste, n'est au départ ni une "shooteuse" ni une attaquante comme peut l'être Parker. Elle sortait même d'un Championnat d'Europe 2011 calamiteux (5,8 points de moyenne) où elle hésitait à prendre le moindre tir.

"Moi je ne suis pas surpris car j'ai déjà eu une Céline comme ça", lance Pierre Vincent, qui était aussi longtemps l'entraîneur de Dumerc à Bourges.

"Je me rappelle d'un match au tournoi de la Fédération à Nevers où elle avait fait un match stratosphérique et pris le tir de la gagne sur Sandrine Gruda à neuf mètres, se souvient-il. Et en conférence de presse, elle n'avait parlé que des autres. J'ai travaillé beaucoup avec elle. Elle a grandi, elle a eu des déceptions. L'année dernière au Championnat d'Europe, ce n'était pas la même."

Comment explique-t-il alors la mue de sa capitaine en reine des abeilles? "Je sais: c'est l'effet de la cérémonie d'ouverture", s'esclaffe le sélectionneur.

"Elle est là pour profiter, prendre du plaisir, dit-il. Du coup, Céline ne réfléchit plus à rien, n'est pas parasitée par le stress, ce qui a pu lui arriver par le passé. Et elle est juste phénoménale."

Dumerc confirme: "chaque jour je me réveille et je me rends compte que je suis aux JO, ça me rend heureuse. Je vais demander au président de Bourges d'installer des anneaux au Prado (la salle de Bourges). Les anneaux ça m'anime, c'est un truc de malade. Je vis les meilleurs moments de ma carrière."

related videos

vos réactions

blog comments powered by Disqus

à lire aussi


consulter nos archives

recherche

le scan


publicité



most viewed posts