ki news?
Publicité
 
sports

Paris SG: "Des chances de gagner la Ligue des champions" selon Alex

  • 9 Aug 2012
  • augmenter la taille du texte   réduire la taille du texte
PARIS (AFP)
un match de Ligue 1, le 2 mai 2012.

Pressenti pour former la charnière centrale titulaire du Paris SG avec son compatriote Thiago Silva, le Brésilien Alex (30 ans) fait pour l'AFP un tour d'horizon concernant son club qu'il classe dans le "top 5 européen" et qui a "des chances de gagner la Ligue des champions".

. L'adaptation

Le "Tank" (surnom hérité au PSV Eindhoven pour sa force physique) est arrivé en janvier et s'est installé dans la défense centrale parisienne (15 matches, 2 buts). "C'est toujours très difficile d'arriver dans une nouvelle équipe, un nouveau club, il y a beaucoup de démarches à faire pour soi et sa famille. Mais le groupe m'a aidé à m'adapter, surtout les Brésiliens, qui m'ont bien reçu et aidé pour la traduction. Je comprends bien le français, mais j'ai du mal à le parler correctement (sourire). J'essaie de progresser dans ma vie quotidienne".

. La présaison

"La saison dernière, je n'avais pas fait de présaison avec Chelsea et je sentais que les autres joueurs étaient au-dessus. Cette fois j'en ai fait une". Le Brésilien s'en veut surtout d'être responsable sur le premier but encaissé face au Barça samedi dernier au Parc des Princes (2-2).

"J'ai fait une erreur, je le reconnais, même si c'est aussi un manque de chance. J'ai tendu le pied mais je n'ai pas touché le ballon, et le joueur était dans la course, je n'ai pas eu le temps de me retourner. Heureusement que c'était un amical (sourire). J'y ai pensé beaucoup, pendant longtemps". Alex reconnaît aussi que la vitesse n'est pas son point fort. "J'aurais été meilleur en étant plus rapide".

ût 2012 à Paris.

. Ibrahimovic

Alex était dans le secret du transfert grâce à Maxwell, l'arrière gauche parisien, ami de l'attaquant suédois avec lequel il va partager à Paris une quatrième expérience commune (après Ajax, Inter et Barça). "Je suis très content, il va nous beaucoup nous aider, c'est une référence, autant pour son jeu que pour sa force physique".

Et Zlatan a déjà séduit le vestiaire. "Depuis quelque jours qu'on le côtoie, il a pas mal plaisanté, et le fait de parler plusieurs langues l'a aidé. C'est une bonne personne, et sur le terrain il est très professionnel. Mais à l'entraînement, c'est difficile d'aller au duel avec lui !" (rires)

. Thiago Silva et Sakho

"Pour moi, Thiago est l'un des meilleurs défenseurs centraux du monde, sinon le meilleur. Je le connais un peu: on s'est vu deux fois avec la sélection, et on a passé une semaine à Barcelone pour s'entraîner avec la sélection. On avait fait un match contre la réserve du Barça".

Alex envisage déjà une rotation, "on pourra se partager les matches, comme à Chelsea où on tournait beaucoup", et souligne que Sakho, qui a perdu sa place dans le onze début 2012, "n'a jamais baissé la tête". "Les autres joueurs français lui donnent beaucoup de force. Ce n'est pas une situation facile pour lui, mais lors de la présaison, il a beaucoup travaillé, les attaquants ont beaucoup souffert avec lui ! (rires) Mamadou est très fort, et très technique aussi, mais il est jeune".

. La saison

ée de la Ligue des champions.

"On vient s'entraîner chaque jour avec l'idée de faire une bonne saison. On doit gagner le championnat, tout le monde le dit. Mais c'est toujours dur quand on joue chez des équipes considérées comme petites: pendant quinze minutes, les supporters mettent la pression et il faut la surmonter, il faut être concentré dès le début de chaque match".

Sur le plan continental, "on est dans le top 5 européen. Tout le monde sait que Barcelone est la meilleure équipe. Mais nous, on est dans le top 5. On a des chances de gagner la Ligue des champions, ça dépend de nous, de l'adaptation des joueurs qui viennent d'arriver. On a un bon groupe".

"L'année dernière, c'est Chelsea qui a gagné", dit Alex dans un sourire ironique sur son ancien club, sacré sans avoir brillé. "On est au même niveau que cette équipe, voire meilleurs. Lors de mes deux premières saisons à Chelsea (2007-2009, ndlr), l'équipe était très forte, et maintenant le PSG est au même niveau".

related videos

vos réactions

blog comments powered by Disqus

à lire aussi


consulter nos archives

recherche

le scan


publicité



most viewed posts