ki news?
Publicité
 
sports

La foule salue à Tokyo les médaillés olympiques nippons, tremplin pour 2020

  • 20 Aug 2012
  • augmenter la taille du texte   réduire la taille du texte
TOKYO (AFP)
ût 2012 à Tokyo les médaillés olympiques japonais qui paradent dans des autobus à impériale

Une foule immense a salué lundi à Tokyo les médaillés japonais de retour des jeux Olympiques de Londres, apportant un soutien bienvenu à la candidature de la capitale nippone pour les Jeux de 2020.

Les athlètes ont défilé sous la chaleur estivale dans le quartier chic et central de Ginza, médaille autour du cou, debout sur des autobus à impériale ou assis dans des voitures décapotables.

Le comité olympique japonais a affirmé que 500.000 personnes étaient venues saluer les héros nippons des jeux. La police n'a pas fourni d'estimation. Des images des télévisions japonaises tournées par hélicoptères ont montré une foule compacte estimée par l'AFP à au moins des dizaines de milliers de personnes.

Massés derrière des barrières de sécurité le long du principal boulevard de Ginza, les supporters ont manifesté leur soutien à la gloire des athlètes, agitant leur mouchoir en guise de salut ou tendant les bras pour prendre des photos.

Parmi les sportifs nippons figuraient le gymnaste Kohei Uchimura, champion olympique du concours général, les lutteuses Saori Yoshida et Kaori Icho, toutes deux médaillées d'or pour la troisième fois consécutive, et les très populaires joueuses de l'équipe nationale féminine de football, médaillées d'argent.

équipe, participe à la parade du 20 août 2012 à Tokyo

Lors des Jeux de Londres, le Japon a remporté 38 médailles, dont 7 en or, dépassant le précédent record de 37 médailles à Athènes en 2004, et finissant 11e du classement des nations.

Cette manifestation populaire devrait mettre du baume au coeur des organisateurs de la candidature de Tokyo pour les JO 2020, qui sera face à Istanbul et Madrid.

Lors de la sélection des villes finalistes au printemps dernier, le Comité international olympique (CIO) a publié un sondage indiquant que seulement 47% de la population locale soutenait la candidature de Tokyo pour 2020, contre respectivement 73% et 78% pour ses rivales Istanbul et Madrid.

C'est justement ce soutien populaire mitigé qui avait nui à la candidature de Tokyo pour les JO 2016, finalement attribués à Rio de Janeiro.

Les autorités tokyoïtes promettent que cette fois la population saura se mobiliser autour de l'organisation des JO si Tokyo est désignée ville hôte en septembre 2013 à Buenos Aires.

related videos

vos réactions

blog comments powered by Disqus

à lire aussi


consulter nos archives

recherche

le scan


publicité



most viewed posts