ki news?
Publicité
 
business

IBM renforce les compétences techniques à Maurice

  • 26 Jul 2012
  • augmenter la taille du texte   réduire la taille du texte
IBM renforce les compétences techniques à Maurice IBM lance un accord de collaboration avec l’Université de Maurice, visant à créer un pôle de compétences autour des sciences de l’informatique dans la région des îles de l’Océan Indien, et à satisfaire ainsi la demande croissante des entreprises locales pour ces compétences.

Cette initiative académique conjointe offrira des sessions de formation sur les technologies de l’information et permettra d’apporter du support aux professionnels des sciences informatiques à l’Université. En parallèle à ce lancement, IBM lance également une initiative de formation pilote mauricienne en compétences techniques destinée aux spécialistes IT; une initiative qui sera étendue à 9 autres pays africains.

Dans le cadre de l’accord avec l’Université de Maurice, IBM fournira un accès aux dernières technologies et open source d’IBM, et assistera ainsi l’Université à demeurer au fait des dernières technologies de pointe. Des équipes techniques d’IBM animeront ainsi des conférences pour les étudiants, et IBM offrira également des possibilités de collaboration pour les chercheurs de l’université.

Le développement des talents constitue un élément fondamental de la feuille de route d’IBM d’ici 2015, qui vise à l’expansion durable de son modèle économique ainsi que l’acquisition de marchés dans les économies émergentes. IBM soutient par ailleurs plusieurs universités dans d’autres pays africains, tel que le Nigeria, le Ghana, la Tanzanie ou l’Afrique du Sud, afin d’aider à doter les futurs jeunes diplômés de compétences technologiques mais aussi commerciales, ce qui constitue un élément vital pour le développement futur de leurs carrières.

"Cette collaboration avec IBM offre une excellente opportunité à nos étudiants et notre personnel, afin qu’ils puissent se familiariser avec les technologies de pointe et les meilleures pratiques en cours dans l’industrie informatique. Ils bénéficieront également des innovations et retours d’expériences enrichissants d’IBM. Cette initiative soutient nos efforts de formation pour les informaticiens hautement qualifiés, afin de répondre à la demande pressante de l’industrie pour de tels talents dans la région de l’Océan indien », a commenté Raj Kishen Moloo, Conférencier en Sciences Informatiques à l’Université de Maurice.

Dans le cadre de son programme étendu de développement des compétences technologiques, IBM a également lancé l’Institut Technique IBM pour l’Afrique à l’Ile Maurice cette semaine. Ce programme offrira des sessions de formation sur les technologies IBM et leur capacité à aider les entreprises et en particulier celles du secteur public, à transformer leurs opérations et à faire face aux défis qui sont les leurs chaque jour. Les sessions de formations seront assurées par des experts IBM et ouvertes aux académiques, spécialistes IT, partenaires commerciaux et clients. Le choix d’IBM de lancer cette initiative à l’Ile Maurice vient renforcer la volonté du pays d’exporter ses compétences IT et financières en Afrique.

Maurice est en effet en train de renforcer l’expertise de sa main d’oeuvre locale afin d’accompagner de nombreuses opportunités de croissance sur l’île mais également en Afrique.

"Nous prévoyons de multiplier ce genre d’initiatives avec le gouvernement mauricien, afin de développer et accroître les compétences et talents locaux », a précisé Yusuf Assenjee, directeur général d’IBM Maurice.

IBM compte à Maurice une base solide de clients tels que la Compagnie Mauricienne de

Textile (CMT), Air Mauritius ainsi que International Card Processing Systems (ICPS). Ces trois compagnies sont basées à l’Ile Maurice avec une forte présence internationale et panafricaine. Par ailleurs, en début d’année, IBM a réaffirmé son engagement à Maurice en ouvrant officiellement un bureau sur l’île, et ce, dans le cadre de sa stratégie d’expansion géographique.

Les prochaines étapes pour l’Institut Technique IBM pour l’Afrique seront la République

Démocratique du Congo, le Kenya, le Nigeria, l’Ethiopie, le Mozambique et d’autres pays africains, et ce, au cours des prochains mois. En effet, la collaboration avec l’Université de Maurice et l’Institut Technique font partie d’un plus vaste programme d’investissement d’IBM en Afrique.

"Notre investissement dans le développement des compétences et talents démontre notre engagement envers l’Afrique. L’Afrique est un continent riche en ressources naturelles mais son futur repose sur l’export de ses services, et le développement des talents est une des clés de la réussite" a ajouté Jean-Christophe Knoertzer, directeur général IBM pour l’Afrique.

L’engagement d’IBM à renforcer les compétences sur le continent africain englobe l’accord de coopération qui a été conclu récemment avec le gouvernement tanzanien autour de la recherche et de l’éducation. Par ailleurs, des accords similaires on été signés avec le Ghana et le Kenya également.

Enfin, IBM a lancé, en juin 2012 le programme de recrutement et formation de jeunes diplômés, le Lead Africa Graduate Program, qui a permis de recruter et de former 21 jeunes diplômés provenant de 6 pays africains. L’Afrique est également une région cible pour le programme Corporate Citizen Corps, une version institutionnelle des Corps de la Paix américains.

IBM est actuellement présente dans plus de 20 pays africains incluant la Tanzanie, le Sénégal, l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Egypte, la Tunisie, l’Algérie, le Ghana, le Nigéria, et le Kenya.

vos réactions

blog comments powered by Disqus

à lire aussi


consulter nos archives

recherche

publicité



most viewed posts