ki news?
Publicité
 
société

SBM : 200 bourses aux élèves brillants et nécessiteux

  • 4 Jul 2012
  • augmenter la taille du texte   réduire la taille du texte
SBM : 200 bourses aux élèves brillants et nécessiteux Fidèle à son programme de responsabilité social qui met beaucoup d’accent sur l’éducation, la SBM offre cette année encore des bourses d’études universitaires et des bouses d’études pour la formation professionnelle et technique à ceux qui en ont vraiment besoin à travers le SBM Scholarship Scheme.

Lors d’une rencontre avec la presse le mercredi 4 juillet 2012 au siège de la compagne à Port-Louis, la banque a annoncé qu’elle décerne deux cents bourses d’études alors que 57 bourses, soit presque quatre fois plus qu’en 2010.

Une centaine de bourses seront ainsi allouées au secteur tertiaire alors qu’une autre centaine de bourses seront dédiées pour la formation professionnelle et technique en collaboration avec la Mauritius Institute of Training and Development (MITD).

La SBM Scholarship Scheme est un projet de bourses d’études destinées aux étudiants brillants et nécessiteux qui ont besoin d’un soutien financier pour des études supérieures dans des institutions tertiaires basées à Maurice et reconnues par la Tertiary Education Commission (TEC) ou encore pour des cours de formation professionnelle et technique de la MITD.

Le but principal de ce Scheme est de fourni des bourses aux étudiants nécessiteux dont le revenu familial ne dépasse pas Rs 15 000 mensuellement afin qu’ils puissent aspirer à un avenir meilleur.

Outre l’aspect financier, les résultats académiques seront aussi pris en compte pour l’allocation des bourses.

Depuis la mise en place de ce programme, la SBM a décerné pas moins de 237 bourses aux brillants et nécessiteux dont 76 pour le secteur de la formation professionnelle et technique et 161 pour le secteur tertiaire (dont neuf de Rodrigues).

"Nous somme pour l’épanouissement des individus et dans le même élan, cela contribue au développement du pays. C’est d’ailleurs un programme qui vise à éliminer la pauvreté, et contribuer à améliorer la qualité de main d’œuvre

Chaque pour le secteur tertiaire couvre les frais de scolarité, de bibliothèque, d’examen, d’adhésion à l’union des étudiants aussi bien que les frais administratifs. Cela jusqu’à un montant maximal de Rs 30 000 par an.


vos réactions

blog comments powered by Disqus

à lire aussi


consulter nos archives

recherche

publicité



most viewed posts