ki news?
Publicité
 
société

Affaire Michaela Harte : les interrogatoires prévus la semaine prochaine

  • 24 Jul 2012
  • augmenter la taille du texte   réduire la taille du texte
Affaire Michaela Harte : les interrogatoires prévus la semaine prochaine Les premières séances d’interrogatoire après la réouverture de l’enquête dans le cadre du meurtre de Michaela Harte devront débuter au plus tôt la semaine prochaine. Selon nos informations, la Special Squad menée par le surintendant Yeshwant Callee devrait entendre le responsable de l’hôtel ex-Legends et certains employés de l’établissement.

Jusqu’à présent, la police ne veut pas divulguer la liste des personnes qui seront questionnées. Toutefois, il ressort des informations obtenues que bon nombre de témoins, qui avaient déposé en cour d’assises, feront partie du répertoire. Mais les noms d’Avinash Treebhowon et de Sandeep Mooneea demeurent incertains.

Les enquêteurs comptent tirer le maximum des traces d’ADN retrouvées sur les objets saisis lors de la précédente enquête. Il n’est pas exclu que des experts criminels irlandais viennent épauler nos enquêteurs dans cette affaire.

L’équipe en charge de l’enquête a été triée sur le volet et aucun élément de la Major Crime Investigation Team (MCIT) n’y fait partie. Le SP Callee était jusqu’à tout récemment en charge de la Criminal Investigation Division (CID) Port-Louis Sud, alors que le chef inspecteur Seebaluck a travaillé au Central Criminal Investigation Department (CCID).

L’inspecteur Roland Dabeesing de la brigade antidrogue (Adsu) prêtera main forte à la Special Squad qui sera supervisée par le DCP Sooroojbally. L’équipe est composée majoritairement des détectives spécialisés dans des affaires criminelles.

Outre les éléments déjà existants sur lesquels ils se pencheront, ils comptent approfondir certains aspects qui n’ont été que légèrement abordés par la MCIT.

L’un concerne la disparition de la carte magnétique donnant accès à la chambre 1025 où résidait le couple Mc Areavey pendant sa lune de miel en janvier 2011. Cette clé n’a jamais été retrouvée.

Cette enquête est classée comme prioritaire par les Casernes centrales et une série de réunions ont été tenues depuis la semaine dernière pour discuter des étapes à suivre, alors que la Special Squad a eu droit à une lecture du dossier par les anciens enquêteurs.

La possibilité d’enregistrer les dépositions des suspects éventuels a aussi été abordée.

Source: Le Matinal

vos réactions

blog comments powered by Disqus

à lire aussi


consulter nos archives

recherche

publicité



most viewed posts