ki news?
Publicité
 
société

Internet et Facebook : forte mobilisation pour lutter contre les abus

  • 7 Aug 2012
  • augmenter la taille du texte   réduire la taille du texte
Internet et Facebook : forte mobilisation pour lutter contre les abus L’affaire de propos racistes alléguée sur Facebook est prise très au sérieuse. Outre l’aspect judiciaire, le gouvernement par le biais du ministère des TIC sollicite toutes les parties concernées pour une véritable mobilisation pour lutter contre les tous les genres d’abus de l’utilisation de l’internet.

Lors d’une rencontre avec la presse le mardi 7 aout 2012, le ministre de tutelle Tassarajen Pillay Chedumbrum, a lancé un appel pressant à toutes les "stakeholders" de se joindre aux efforts des autorités pour adopter un Online Filtering System (OFS).

"Avec l’expertise de l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA), la vigilance des brigades spécialisée de la police et l’arsenal légal existants, ceux qui font des usages abusifs de l’internet contre les intérêts de l’Etat et contre l’ordre public feront face à la justice. Surtout, qu’ils ne croient pas s’en tirer de bon compte. Nous avons des solutions et des outils puissants pour les retracer et les traduire en justice" a souligné le ministère.

Mais pour l’heure, il s’agit de dégager un modus-operandi en collaboration avec les opérateurs, à l’issue d’un prochain forum, pour dégager une formule commune pour mettre en place l’OFS.

Les amendes et peines d’emprisonnement pour des délits concernant l’internet et l’usage abusif de l’informatique se situent entre pas moins de 1 million et cinq de prison et de pas moins de Rs 200 000 et pas moins de 20 ans en taule.

"Ces peines sont très sévères et nous serons extrêmement intransigeant surtout vis-à-vis de ceux qui mettent en péril notre harmonie sociale", a déclaré Tassarajen Pillay Chedumbrum.

vos réactions

blog comments powered by Disqus

à lire aussi


consulter nos archives

recherche

publicité



most viewed posts