Orange Ki News ? Ki news ? a l'ile Maurice http://www.orange.mu/kinews fr-fr Orange http://img.orange.mu/orange/static/img/orange.gif http://www.orange.mu 40 40 <![CDATA[La destination Maurice intéresse fortement les tour-opérateurs japonais ]]> Durant leur visite, les tour-opérateurs ont rencontré le ministre du Tourisme et des Loisirs et Michael Sik Yuen a souligné l’importance de créer plus de visibilité sur la panoplie de produits que Maurice offre aux voyageurs. Il a aussi ajouté que l’Office du Tourisme double ses efforts pour être plus présent sur les marchés porteurs comme le Japon.
La MTPA et Air Mauritius étaient les principaux partenaires de cet eductour et les tour-opérateurs ont pu découvrir les différents produits de Maurice. Après l’atelier de travail que la MTPA et Air Mauritius ont organisé au mois de mai dernier, les tour-opérateurs ont montré un vif intérêt à promouvoir l’île Maurice auprès de leur clientèle respective.
Les jeunes couples et les nouveaux mariés sont très intéressés à venir à Maurice et les tour-opérateurs ont affirmé que Maurice a beaucoup plus à offrir à ses voyageurs - la famille, les jeunes mariés et les amateurs de sports. Il est bon de savoir qu’Air Mauritius a un accord de partage des codes avec Emirates Airline à travers le hub de Dubaï et les agents de voyages peuvent obtenir des tarifs compétitifs sur le trajet Dubaï-Maurice.
Durant leur séjour, le groupe japonais a visité plusieurs sites à Maurice dont le Casela, la terre des sept couleurs à Chamarel et le marché central. Ils ont aussi eu un bref survol de l’histoire de Maurice à la Résidence Coloniale du Domaine des Aubineaux.
Les arrivées touristiques du Japon ont augmenté de 7,7% en 2013 comparé à 2012 et la MTPA prévoit aussi d’augmenter la visibilité de Maurice sur ce marché en invitant les journalistes à parler de Maurice dans des revues spécialisées. ]]>
http://www.orange.mu/kinews/dossiers/business/378783/la-destination-maurice-interesse-fortement-les-tour-operateurs-japonais.html http://img.orange.mu/Aujourdhui/kinews/images_dossier/378783-1.jpg Thu, 31 Jul 2014 08:22:00 +0400 31
<![CDATA[100 000 compteurs de la CWA défectueux recensés]]> Dans un premier temps, 35000 compteurs seront remplacés et par la suite, les 65 000 autres compteurs seront changés. Ce gros problème technique est la cause d’un manque à gagner dans les caisses de la CWA. 10 à 15 % du volume d’eau distribué n’est pas enregistré par ces compteurs défectueux. Au cours des dernières années, la CWA a accumulé des dettes de Rs 412 millions. Les intérêts seuls représentent un peu plus de Rs 150 millions.
La durée de vie d’un compteur est de 15 ans, d’où la nécessité de changer un bon nombre des compteurs immédiatement afin de pouvoir renflouer les caisses de la CWA. Selon un recensement effectué par la CWA, de nombreux foyers ont une facture d’eau de Rs 55 ou même Rs 100 par mois malgré le fait que les abonnés concernés ont un grand jardin ou de nombreuses personnes vivent dans la même maison. Il existe aussi des compteurs déréglés qui tournent à une folle allure et imposent des factures inimaginables à des abonnés.
Plusieurs projets sont en cours pour la réduction de l’eau non facturée dans la zone d’alimentation en eau dans les régions d’Upper Mare-aux-Vacoas. L’objectif principal à long terme de ce projet est de réduire le niveau d’eau non facturée, d’améliorer le système de distribution d’eau et de moderniser la gestion de la fourniture d’eau dans la zone d’Upper Mare-aux-Vacoas.
Quelque 79 km de tuyauterie et de branchements latéraux défectueux seront remplacés dans la région où le projet sera mis à exécution. En vue d’assurer l’exploitation et la gestion durables des biens générés dans le cadre du projet, un nombre d’officiers de la CWA sont formés à développer et apprendre les meilleures pratiques et procédures de la distribution d’eau relatives à la gestion de l’eau non facturée.
La formation comprendra, entre autres, l’analyse de données, le système d’information géographique, la modélisation, le contrôle actif de fuites, le choix de matériaux et d’équipements, l’ingénierie, les documents contractuels et les contrats de marché de même que la gestion de construction. Le contrôle du système de fourniture d’eau sera effectué en utilisant une technologie de pointe. Le projet, qui a débuté en juillet 2013, devrait être achevé en juin 2015. A son achèvement, le projet sera reproduit dans d’autres zones d’alimentation en eau. ]]>
http://www.orange.mu/kinews/dossiers/business/378781/100-000-compteurs-de-la-cwa-defectueux-recenses.html http://img.orange.mu/Aujourdhui/kinews/images_dossier/378781-1.jpg Thu, 31 Jul 2014 08:17:00 +0400 43
<![CDATA[Arcasa Department Store lance l’Inno Show du 31 juillet au 3 août]]> Le public pourra profiter d’offres spéciales et de nouveautés lancées pour marquer l’occasion
L’Arcasa Department Store lance l’Inno Show, un événement qui permettra au public mauricien de découvrir l’univers de la technologie et du numérique. L’Inno Show se tiendra du jeudi 31 juillet au dimanche 3 août à Phoenix les Halles.
L’Inno Show accueillera ainsi divers exposants du domaine de la technologie et des appareils numériques, permettant ainsi au public de découvrir les derniers modèles d’ordinateurs portables, des téléphones portables, des tablettes, des camera digitales et autres appareils intéressants.
L’Arcasa Department Store regroupera donc quelques-unes des marques les plus populaires, notamment, Samsung, Nokia, LG, Nikon, Canon, Dell, HP et Toshiba entre autres.
Le public pourra également découvrir une imprimante 3-D pour la première fois et voir en direct des démonstrations de l’impression tridimensionnelle. L’imprimante 3-D, une forme de technologie dernier-cri qui permet de produire un objet réel, fascinera les grands comme les petits.
L’Arcasa Department Inno Show sera ouvert selon les horaires suivant : de 12.00 à 20.30 le jeudi 31 juillet, de 9.30 à 22.00 le vendredi 1 et samedi 2 août, et de 9.30 à 15.00 le dimanche 3 août. ]]>
http://www.orange.mu/kinews/dossiers/business/378787/arcasa-department-store-lance-l-rsquo-inno-show-du-31-juillet-au-3-aout.html http://img.orange.mu/Aujourdhui/kinews/images_dossier/378787-1.jpg Thu, 31 Jul 2014 09:27:00 +0400 32
<![CDATA[La Polo sera WRC en 2013]]> http://www.orange.mu/kinews/dossiers/business/283260/la-polo-sera-wrc-en-2013.html http://img.orange.mu/Aujourdhui/kinews/images_dossier/283260-1.jpg http://img.orange.mu/Aujourdhui/kinews/images_dossier/283260-2.jpg Fri, 08 Jul 2011 14:18:00 +0400 82 <![CDATA[Drogue: percée ravageuse de la "méth" chez les jeunes urbains en Inde]]> Bombay (AFP)
Saisie de produits narcotiques lors de la découverte d\'un laboratoire illégal dans le district de Sivaganaga, dans le Tamil Nadu, diffusée par le Bureau de contrôle des narcotiques (NCB) indien, le 15 juillet 2014

Le patient d'une clinique de désintoxication de Bombay a consommé de la méthamphétamine en 2013, à l'université. Quelques mois plus tard, il était totalement accro à cette drogue de synthèse puissamment addictive, qui fait une percée en Inde parmi les jeunes urbains.

"Elle me donnait l'impression d'être puissant", confie l'étudiant de 19 ans, qui se droguait avec ses camarades. "On s'asseyait et on se droguait sans arrêt", ajoute-t-il, sans vouloir dévoiler son identité.

La méthamphétamine fait des ravages depuis des années en Asie du sud-est, mais à Bombay, elle n'inquiète les autorités sanitaires que depuis 18 à 24 mois, indique le personnel soignant de l'hôpital Masina de cette grande ville de la côte ouest.

"Avant, nous n'en entendions pas parler. Et puis nous avons eu un garçon de 14 ans (drogué) qui est venu et ça nous a ouvert les yeux", déclare Ali Gabhrani, directeur du centre.

L'Inde abrite un vaste secteur pharmaceutique et produit les principaux ingrédients de la méthamphétamique, éphédrine et pseudoéphédrine, qui sont aussi deux composants clé de médicaments parfaitement légaux, tels que les décongestionnants nasaux.

Avec la Chine, l'Inde est citée comme principal point de départ des exportations illicites de ces deux composants, vers des laboratoires à l'étranger, en Birmanie notamment, mais aussi en Amérique centrale et en Afrique, selon l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

- Collusion et corruption -

Les autorités indiennes s'inquiètent d'une production et d'une consommation grandissantes au sein même du pays, et l'équipe anti-terroriste de Bombay, qui s'occupe aussi du trafic de drogue, "est sur le pied de guerre".

"C'est à présent un produit local. C'est une drogue de maintenant. Facile à fabriquer et les ingrédients sont disponibles", indique Himanshu Roy, le chef de cette agence.

Les ingrédients clé de la méthamphétamine sont fabriqués illégalement en Inde ou détournés de la production légale, malgré une règlementation stricte destinée à assurer leur traçabilité, soulignent les experts.

La formule chimique d\'un narcotique sur le muret d\'une maison abritant un laboratoire illégal, sur une photo diffusée le 15 juillet 2014 par Bureau de contrôle des narcotiques (NCB)

"Il y a tellement de failles depuis 15 ans", déplore Romesh Bhattacharji, de l'Institut sur l'étude et l'analyse des narcotiques à New Delhi. "Les autorités ne respectent pas (la règlementation), elles ne vérifient pas", ajoute-t-il, citant "la collusion et la corruption" à la source de ces détournements.

Le Bureau de contrôle des narcotiques (NCB) reçoit un rapport trimestriel des fabricants, vendeurs en gros et détaillants sur les ventes d'éphédrine mais Romesh Bhattacharji affirme que rien n'est fait avec ces informations.

Vijay Kumar, vice directeur du NCB, indique, lui, que ces informations ont aidé à détecter quatre laboratoires illégaux en 2013, dans l'ouest et le sud de l'Inde.

Mais n'importe qui peut acheter des produits pharmaceutiques contenant de l'éphédrine, sans ordonnance. Dès 2007, la police a découvert un laboratoire illégal qui extrayait ce composant des médicaments achetés en toute légalité.

- "Tellement addictive" -

La méthamphétamine apporte sensations d'énergie et d'euphorie. Elle est hautement addictive et provoque à la longue des comportements violents, des convulsions, voire la mort. Elle se consomme sous forme de poudre, de pillule, d'injection. Elle peut aussi se fumer.

Les drogués de la clinique de Bombay disent qu'elle est vendue entre 1.000 et 2.000 roupies le gramme (12 et 24 euros), soit bien moins que la cocaïne, qui part à 7.000 roupies le gramme.

Selon une étude de l'ONUDC, publiée en janvier, les drogues stimulantes du type de la méth sont consommées principalement par de jeunes adultes en Inde.

"La méthamphétamine produite en Inde est indéniablement pour le marché local, qui est doté de tous les attributs pour croître et produire des bénéfices substantiels pour les producteurs", indique Jeremy Douglas, représentant de l'ONUDC en Asie du sud-est, qui souligne la jeunesse de la population et la hausse des revenus de la classe moyenne urbaine et émergente.

L'Inde a longtemps été un maillon dans la production de ces drogues synthétiques, dont la consommation dans le pays restait faible, renchérit Pushpita Das, de l'Institut d'études et d'analyses sur la défense à New Delhi.

Mais maintenant la consommation intérieure augmente et l'analyste réclame un renforcement des contrôles dans le nord-est du pays, où ont lieu la plupart des saisies, à quelques centaines de km de la Birmanie.

Consommée d'abord par les plus pauvres --elle les "aide" à rester éveillés pendant de longues et dures journées de travail, comme par exemple les chauffeurs routiers--, la méth est aujourd'hui de plus en plus prisée par les jeunes urbains, avec une image de drogue récréative.

"Ca fiche la vie en l'air. Elle est tellement addictive qu'on en veut encore et encore", raconte un patient de la clinique de Bombay.

Saisie de produits narcotiques lors de la découverte d'un laboratoire illégal dans le district de Sivaganaga, dans le Tamil Nadu, diffusée par le Bureau de contrôle des narcotiques (NCB) indien, le 15 juillet 2014 La formule chimique d'un narcotique sur le muret d'une maison abritant un laboratoire illégal, sur une photo diffusée le 15 juillet 2014 par Bureau de contrôle des narcotiques (NCB) ]]>
http://www.orange.mu/kinews/afp/actualites/378823/drogue-percee-ravageuse-de-la-quot-meth-quot-chez-les-jeunes-urbains-en-inde.html Thu, 31 Jul 2014 17:06:18 +0400 49
<![CDATA[Nigeria FA chiefs disagree over Maigari sacking]]> Abuja (AFP)
A file picture taken on December 1, 2010 shows Aminu Maigari after he is confirmed as the chairman of the Nigeria Football Federation during a ceremony in Abuja

A majority of the general assembly of the Nigeria Football Federation (NFF) has rejected the impeachment of Aminu Maigari as president of the federation.

This came less than two weeks after world football's governing body FIFA lifted a suspension on Nigeria over alleged government interference that saw the sports minister appoint a caretaker administrator for the NFF.

A total of 26 state FA chairmen, who make up more than 50 percent of the 44-member congress in line with NFF statutes, resolved at a pre-general assembly that Maigari should remain president of the NFF and he should immediately return to office.

The FA chiefs argued that Maigari's purported dismissal did not follow laid down procedures.

They also dismissed the allegations of financial improprieties and maladministration against the embattled NFF boss.

An extraordinary congress slated for Abuja on Thursday, which was to endorse Maigari's impeachment, was on Wednesday shelved by the NFF executive committee due to what an official statement said were "unforeseen circumstances".

But observers said the postponement was because those pushing for Maigari's removal "did not have the numbers" that would ratify the move.

The Abuja hotel where a majority of the congress were staying ahead of the meeting was sealed off by security operatives on Thursday.

Elections to the executive committee of the NFF have been fixed for August 26.

A file picture taken on December 1, 2010 shows Aminu Maigari after he is confirmed as the chairman of the Nigeria Football Federation during a ceremony in Abuja ]]>
http://www.orange.mu/kinews/afp/football/378820/nigeria-fa-chiefs-disagree-over-maigari-sacking.html Thu, 31 Jul 2014 16:36:18 +0400 48
<![CDATA[Brazil pin-up Neymar mobbed in Japan]]> Tokyo (AFP)
Brazilian football star Neymar waves to photographers during an event in Tokyo, on July 31, 2014

Tokyo caught "Neymar fever" on Thursday when the Brazilian superstar jetted into the Japanese capital sporting sunglasses, baseball cap and designer stubble on a whistle-stop visit to sign a sponsorship deal with a bed manufacturer.

The 22-year-old Barcelona forward, still recovering after fracturing a vertebra at the World Cup, was greeted by 700 screaming fans at Tokyo's Haneda airport before being whisked off to a television studio, which rolled out a red carpet for his arrival as if for royalty.

"My back is getting better and I'm hoping to join up with my team-mates as soon as possible," Neymar told reporters later as he perched on a foam mattress the makers claimed had secret relaxation properties.

"I have to make sure I continue the rehab and get my back fixed properly so I can be at 100 percent. I'm really looking forward to next season," he added.

Neymar will form part of arguably the world's most fearsome strike-force alongside Lionel Messi and new Barca signing Luis Suarez.

"It's always been my dream to play in Europe and win as many titles as possible. I'm not striving to be the world's greatest player -- just the best player I can be in order to help Brazil."

Dressed in black with his cap on back-to-front and wearing a chunky gold chain, Neymar appeared on Japan's Fuji TV, triggering bedlam in the studio as guests and audience members in replica Brazil jerseys lined up to have their shirts signed.

The Brazilian pin-up, still wearing a protective corset for his injury, looked sheepish when asked if he liked Japanese women, replying diplomatically: "Japanese ladies are very pretty. But I'm Brazilian so I think I prefer Brazilian girls."

Once he had left and order had been restored to the studio, several Neymar "lookalikes" were wheeled out -- including a farmer, a roofer and a noodle chef.

Neymar carried the hopes of host nation Brazil on his shoulders at the World Cup but his involvement ended in tears as he suffered his injury in the 2-1 quarter-final win over Colombia, pictures of him being airlifted to hospital by helicopter sending the country into shock.

Without their talisman, who had scored four goals in the tournament, Brazil suffered their most humiliating defeat ever when they were pulverised 7-1 by eventual champions Germany in the semi-final.

The world's top athletes often criss-cross the globe for lucrative endorsements in Japan. Real Madrid heart-throb Cristiano Ronaldo recently visited to plug a facial muscle trainer, while former England captain David Beckham still enjoys huge marketing power in the country.

Brazilian football star Neymar waves to photographers during an event in Tokyo, on July 31, 2014 ]]>
http://www.orange.mu/kinews/afp/monde/378815/brazil-pin-up-neymar-mobbed-in-japan.html Thu, 31 Jul 2014 16:06:15 +0400 74
<![CDATA[Athlétisme: le manager des lancers en garde à vue]]> Metz (AFP)
évrier 2010 à Richmond

Le manager national des lancers à la Fédération française d'athlétisme (FFA), Raphaël Piolanti, est en garde à vue à Metz, soupçonné d'être impliqué dans une affaire de dopage, a-t-on appris jeudi du parquet, qui confirme des informations du quotidien Le Républicain Lorrain.

Raphaël Piolanti a été placé en garde à vue mardi et elle a été prolongée de 24 heures mercredi. "Les probabilités qu'il ne soit pas mis en examen (jeudi) sont très faibles", a dit à l'AFP le procureur de la République adjoint de Metz Gilles Bourdier.

Agé de 46 ans, l'ancien champion de France du lancer de marteau et entraîneur de cette discipline à Amnéville (Moselle), est mis en cause "pour avoir contribué au dopage de plusieurs sportifs, deux ou trois, dont Quentin Bigot", champion d'Europe Juniors 2011 du marteau, contrôlé positif à un produit dopant fin juin lors des Championnats d'Europe d'athlétisme par équipes à Brunswick (Allemagne), a poursuivi le procureur adjoint.

Il est encore "difficile" de mesurer l'importance du rôle de Raphaël Piolanti dans cette affaire, a cependant précisé M. Bourdier.

Outre Bigot, deux autres lanceurs entraînés à Amnéville par Piolanti et deux autres sportifs de son entourage ont été entendus et perquisitionnés par les gendarmes ces derniers jours. Leurs auditions "tendent globablement à confirmer qu'il y a un problème autour de M. Piolanti", selon le procureur adjoint.

L'enquête a démarré après des révélations de Bigot, présenté à la commission de discipline de la FFA le 24 juillet après son contrôle positif, et qui devrait connaître sa sanction sportive dans quelques jours.

A base de testostérone, les produits dopants dont il est question étaient destinés à accroître la masse musculaire et à réduire la masse graisseuse, a rappelé le procureur adjoint.

"Un grand nombre de ces produits peuvent avoir un usage médical légal et il est possible de s'en procurer en doses réduites de façon légale", a-t-il précisé.

]]>
http://www.orange.mu/kinews/afp/monde/378822/athletisme-le-manager-des-lancers-en-garde-a-vue.html Thu, 31 Jul 2014 17:06:16 +0400 81
<![CDATA[Vikram Bhatts Creature 3D was initially titled Animal]]> Creature 3D, filmmaker Vikram Bhatt is all set to introduce a new kind of animal species. However, prior to titling the film Creature, Vikram Bhatt had narrowed down many titles and had finalized 'Animal'. However, he could not go ahead with the film title, since it was already registered with Farah Khan's husband Shirish Kunder (who had last directed Akshay, Sonakshi starrer Joker).

When Vikram Bhatt approached Shirish for the title, he refused to give it to Mr. Bhatt. Talking about it, the director says, "When I wrote the script, I thought the name fitted really well. Also, it wouldn't have given people the impression that it is a horror film, which is of utmost importance. Then I found out that Shirish Kunder owns the title. So, I approached his wife, Farah Khan, with whom I share a great rapport," says Vikram.

But Shirish Kunder refused to give the title as he is working on a film with the same title. "I really wanted it for my film, but I understand that Shirish, too, is working on his movie, and that's the reason he could not help me. I am not upset with him." adds Vikram Bhatt.

It was his daughter Krishna who helped him in finding a new title revealed the filmmaker. "I could not think of the obvious. But Krishna helped me find the current title, and I am very happy with it. I realize now that nothing could have been more fitting than this one.

Producer Bhushan Kumar says, "Vikram Bhatt was keen to have Animal as the title. But Creature 3D is a better title and is apt for the film."

Creature 3D starring Bipasha Basu and Imran Abbas produced under the banner of T-series is slated for 12th September 2014 release. ]]>
http://www.orange.mu/kinews/danslemonde/bollywood/378801/vikram-bhatts-creature-3d-was-initially-titled-animal.html Thu, 31 Jul 2014 12:07:57 +0400 75